Ceci fut posté dans devenir naturopathe pour faire bien !
le rôle probable de l’alimentation » Le Chou Brave


Les symptômes du Covid-19 ne sont pas les mêmes selon les personnes. Pour certaines personnes les passe inaperçu, pour d’autres il se manifeste par un simple rhume ou une grippe, mais dans les formes les plus sévères il peut conduire à une réanimation. Outre les facteurs de comorbidité Pourquoi cette maladie se manifeste-t-elle différemment selon les personnes ?

défauts Zinc et sélénium

Selon une étude belge de l’Université de Gand (2021), les personnes qui contractent des formes sévères de Covid-19 sont très souvent carencées en zinc et en sélénium. En effet, l’analyse du sang de 138 personnes atteintes de formes sévères a montré que des taux très bas de zinc et de sélénium sont liés à une mortalité plus élevée et à des formes plus sévères de Covid-19.
Ils constatent que les patients atteints de cancer, de diabète et de maladies cardiaques chroniques se sont révélés d’autant plus sensibles au Covid-19 qu’ils souffrent d’une carence en sélénium. cetteretient les personnes atteintes de diabète et d’obésité avaient un risque plus élevé de décès s’ils étaient déficients en zinc. A l’inverse, les patients ayant des taux normaux de zinc et de sélénium présentaient des formes moins sévères et se remettaient plus rapidement de leur maladie.

Recherches faites en Chine ont aussi a souligné que les zones où les gens n’étaient pas carencés en sélénium avait un taux de mortalité inférieur.

Oligo-éléments essentiels

Le zinc et le sélénium sont des oligo-éléments que l’on trouve en infimes quantités dans l’organisme, mais qui sont tout aussi importants pour le bon fonctionnement du système immunitaire que les vitamines A et C. Beiil est Les infections virales sont essentielles au rôle du système immunitaire et à la capacité du corps à se défendre rapidement et efficacement.

Le premier facteur de carence en zinc et en sélénium est la malnutrition, qui dans les pays développés touche principalement les personnes âgées qui ont des difficultés à s’alimenter correctement. Les troubles digestifs qui conduisent à une mauvaise absorption par l’intestin peuvent également être à l’origine d’une carence. Enfin, l’utilisation de certains médicaments, trop d’alcool et de drogues peut affaiblir les réserves de minéraux et d’oligo-éléments.

Où trouver du zinc et du sélénium ?

Le zinc et le sélénium se trouvent dans les produits d’origine animale, les fruits de mer (moules, crustacés, algues), les noix, les champignons et, dans une moindre mesure, dans les légumes et les microalgues. A noter que les noix du Brésil sont particulièrement riches en sélénium, mais il ne faut pas en consommer plus de 4 ou 5 par jour pour éviter les surdosages. Il est possible pour les plus vulnérables de consommer des suppléments, mais attention à ne pas trop manger, car des quantités excessives de zinc et de sélénium sont toxiques. Une alimentation végétalienne équilibrée garantit les bons besoins en zinc et en sélénium.





Source link